Articles, Bioéthique, Déconstruction anthropologique, Ethique, Genre, Sexualité

La théorie du genre, progrès humain ou danger réel ? – par Fr Grégoire Plus, fj.

c’est ce qui est remis en cause aujourd’hui : il y a d’abord un donné naturel, physique, biologique, qui s’impose à nous. Nous ne sommes pas libres déjà d’exister, de respirer et d’avoir à nous nourrir, de naître dans tel lieu, à tel moment de l’histoire, nous ne sommes pas libres de notre famille, ni a fortiori d’être un garçon ou une fille : cela s’impose à nous.

Uncategorized

L’Assemblée nationale remplace le mot “race” par “sexe” dans la Constitution

À l’unanimité, les députés de tous bords politiques confondus ont voté la suppression du mot « race » de la Constitution. L’article premier interdira de plus toute « distinction de sexe », rapporte le Figaro. « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion », stipulent désormais les valeurs fondamentales de la République.