Articles, Christianisme, Persécution des chrétiens

Bernard-Henri Lévy : « Le christianisme au Nigeria redevient une religion de martyrs ».

Dans le cas des Fulanis, il y a aussi, hélas, une dimension religieuse. Il y a, plus exactement, cette réalité théologico-politique qui s'appelle l'islamisme radical, qui surdétermine tout le reste et qui fonctionne comme un accélérateur du crime. Les africanistes ne veulent pas toujours le voir. Mais c'est pourtant la réalité. Le djihadisme, vaincu au Proche-Orient, contenu en Asie, combattu en Europe, est en train d'ouvrir un nouveau front et, bien souvent, de l'enfoncer. Ce nouveau front, c'est l'Afrique. Et, en Afrique, le Nigeria. Il faut arrêter avec le déni. Il faut en finir avec cette étrange idée qu'un islamiste, en Afrique, ne sera jamais vraiment un islamiste – et qu'un chrétien y sera toujours un demi-chrétien.