Articles, Déconstruction anthropologique, Ethique, Genre, Homosexualité et LGBT, Islamophobie, Médias et désinformation, Postmodernisme, Sexualité, Société, Visions du monde

Le long martyre du premier “non-binaire” américain

James Shupe a changé trois fois d'“identité sexuelle” depuis 2013. Il dénonce aujourd'hui la manipulation des juges, des médecins et de la communauté LGBT qui ont détruit sa vie et sa famille. Un récit glaçant.