Articles, Christianisme, Eschatologie, Foi et politique, Le christianisme dans le monde, Missiologie, réveil, Religion, Théologie

Conversions inuit. Revival et transformation spirituelle dans l’Arctique central canadien

L’évangélisme constitue une force politico-religieuse incontournable dans le Grand Nord canadien. Plusieurs communautés s’y sont entièrement converties : Quaqtaq, Salluit et Kangiqsujuaq au Nunavik, Qikiqtarjuaq ou Kangiqtugaapik au Nunavut. L’évangélisme a également gagné beaucoup de terrain à Arviat, Pangnirtuuq, Mittimatalik et Rankin Inlet. Quels sont les ressorts de ce succès ? Pour quelles raisons des groupes comme celui du Canadian Awakening Ministries (CAM) parviennent-ils à rassembler autant d’adeptes ? Je propose d’examiner comment les concepts de transformation, de renaissance spirituelle, de guérison/purification et de réconciliation permettent à ce groupe évangélique de présenter aux Inuit un idiome très proche de leurs conceptions chamaniques, alors même qu’il les méconnaît et s’inscrit bien en rupture avec elles – paradoxalement, il est probable que ce soit là un élément-clé de son succès.