Articles, France, Liberté d'expression, Médias et désinformation, Multiculturalisme, Société

Quand la radio publique se fait propagandiste des activistes de la censure d’extrême-gauche.

L’intolérable intolérance est d’autant plus scandaleuse qu’une radio de service public, astreinte à un devoir de neutralité, dont on sait déjà le caractère effectif très théorique au regard de son irrespect assumé de son obligation de pluralisme, se fait la propagandiste zélée d’une organisation d’activistes aussi marquée.