Antichristianisme, Articles, Christianisme, Etats-Unis, Foi et politique, Liberté religieuse, Religion, Santé publique, Société, Théologie

Le Christ, et non César, est le chef de l’Église.

Le Christ est le seul vrai chef de son Église, et nous avons l'intention d'honorer cette vérité vitale dans tous nos rassemblements. Pour cette raison primordiale, nous ne pouvons pas accepter et nous ne nous inclinerons pas devant les restrictions intrusives que les responsables gouvernementaux veulent maintenant imposer à notre congrégation.