Education, Ethique, Médias et désinformation, Sexualité

L’imposture des « droits sexuels »

Donc, pour les sceptiques et conspirationnistes comme moi, je vais tout de même continuer à poser quelques questions et approfondir… en soulignant tout de même les diffamations dont je fais régulièrement l’objet, ainsi que la censure, et ce, alors que je ne me fonde que sur des analyses de documents officiels.