Articles, Politique

“Le succès de Boris Johnson est une source d’espoir et d’inspiration pour la droite française”.

La principale leçon est certainement cette soif qu’ont les peuples de clarté, de cohérence et de courage politique. Nous pourrons emmener les Français qu’à la condition de ne pas les prendre pour des idiots. Comment imaginer les convaincre en additionnant dans son équipe des forces contradictoires ? Proposer une vision claire et cohérente portée par des personnes capables de ne pas reculer devant la bien-pensance et le politiquement correct, des personnes dont l’engagement politique est animé par des convictions sincères est, je pense, une voie à emprunter. La deuxième leçon est, qu’à travers le Brexit, Boris Johnson a démontré qu’avec de la détermination il était possible de faire quelque chose d’inconcevable aux yeux des progressistes : revenir en arrière. Il met un terme à ce sentiment que, quelque-soit les bords politiques, le sens de l’histoire imposé par les progressistes serait inéluctable.

Antichristianisme, Articles, Emmanuel Macron, France, Globalisme, Les Lumières, Liberté d'expression, Liberté religieuse, Médias et désinformation, Multiculturalisme, Philosophie, Politique, Postmodernisme, Socialisme et marxisme, Société, Visions du monde

Idées à droite, vide et censure à gauche

Il nous faut affirmer notre incontestable supériorité intellectuelle sur la gauche et son relativisme autosuicidaire et autodestructeur. Pour citer encore Valeurs (car chaque numéro est une mine, un « souffle d’air frais » pour paraphraser Dreuz.info), ou plutôt le sociologue Mathieu Bock-Côté, « la gauche a été si longtemps dominante qu’il lui suffit aujourd’hui d’être critiquée pour se sentir assiégée, tandis que la droite a été si longtemps dominée qu’il lui suffit d’être entendue pour se croire dominante. »