Articles, Corruption, Crise de la Covid-19, Donald Trump, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Globalisme, Joe Biden, L'État profond, Liberté d'expression, Médias et désinformation, Politique, Socialisme et marxisme, Visions du monde

Pourquoi je n’accepte pas Joe Biden comme président.

Aujourd'hui, l'on dit aux gens de mon monde qu'il est temps de cesser de résister, et qu'il est temps de coopérer avec le nouveau président. Mais nous nous souvenons que les Démocrates ont tellement voulu coopérer avec M. Trump qu'ils ont commencé à parler de sa destitution avant même qu'il n'entrât en fonction. Le Washington Post a publié un article sur les complots des Démocrates visant la destitution de M. Trump le jour de son investiture.

Articles, Donald Trump, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Joe Biden, L'État profond, Médias et désinformation, Politique

Présidentielle USA 2020 : les fraudes prouvées, pour l’histoire – par Gérald Olivier

Quoi qu’en disent les Démocrates et leurs alliées dans les médias, les problèmes de l’élection présidentielle 2020 sont liés dans 99 % des cas au vote par correspondance. Celui-ci a été massivement étendu et a effectivement ouvert la porte à des manipulations massives et des fraudes destinées à favoriser Joe Biden et les Démocrates.

Articles, Donald Trump, Droit, droit constitutionnel, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, L'État profond, Politique

Le 6 janvier 2021 est le jour où nous saurons si notre Constitution tiendra et si les Républicains du Congrès s’en soucient.

Le parti démocrate, ses suppléants et, finalement, la campagne de Biden ont lancé une campagne juridique et de lobbying sans précédent, essentiellement sous le radar, car elle n'a pas été l'objet d'une couverture correcte par les médias habituels, et ce pour saper notre Constitution, les assemblées législatives des états républicains et la campagne de réélection de Trump, en faveur de Biden. En d'autres termes, le processus électoral prévu par la Constitution pour choisir les électeurs et, en fin de compte, le président et le vice-président, a été systématiquement et stratégiquement attaqué. Il appartient maintenant au Congrès, ou du moins aux Républicains du Congrès, de faire face à cette situation. Le parti démocrate a gravement endommagé le système électoral de la nation, au point que les assemblées législatives des états se trouvent maintenant dans la position d'avoir une influence minime sur la manière dont les élections sont organisées et les électeurs fédéraux sont choisis - en totale opposition avec les obligations de la Constitution et avec les intentions sans équivoque de ses auteurs.

Articles, Black Lives Matter, Corruption, Donald Trump, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Joe Biden, L'État profond, Médias et désinformation, Politique, progressisme, Socialisme et marxisme, Société

Le WTPC demande au président d’invoquer la loi martiale limitée.

Nous, le Peuple, ne devons pas et ne voulons pas céder notre droit constitutionnel exclusif d'élire nos représentants aux juges, aux avocats, aux tribunaux, aux gouverneurs, aux secrétaires d'État, au Congrès, aux fonctionnaires électoraux et aux hommes politiques locaux corrompus, aux médias corrompus - ou devant les menaces de violence de la gauche ! C'est NOTRE DROIT EXCLUSIF de décider de nos représentants et non des leurs ! Par conséquent, Nous, le Peuple, DEVONS exiger un NOUVEAU vote national équitable, un vote auquel tous les Américains peuvent faire confiance et dont ils peuvent s'accommoder, quel que soit le vainqueur !

Articles, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Joe Biden, L'État profond, Médias et désinformation, Politique

Fraude électorale aux États-Unis : le barrage se rompt.

Depuis quand s'inquiéter de fraudes électorales est-il devenu "une menace pour la démocratie" ? À une époque récente, les médias étaient concernés. C'était avant que la fraude électorale ne soit perçue comme le seul moyen de chasser Donald Trump de la Maison Blanche.

Articles, Corruption, Donald Trump, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Joe Biden, L'État profond, Médias et désinformation, Politique, Société

« Cela défie la logique » : un scientifique découvre des signes révélateurs de fraude électorale après avoir analysé les données des bulletins de vote par correspondance.

Il semble que les Démocrates se soient tiré une balle dans le pied parce que la généralisation du vote par correspondance facilite en fait la détection des fraudes sur les bulletins de vote par correspondance.