Antichristianisme, Articles, Christianisme, Christianisme, France, Islam, Islamisation, L'Europe, Les Lumières, Médias et désinformation, Multiculturalisme, Religion, Société, Terrorisme islamiste, Visions du monde

Le vide moral et spirituel de l’Europe invite aux actes de terrorisme

Si l'Europe persiste à rejeter le christianisme, elle doit renoncer à tout espoir de pouvoir jamais être en mesure de faire face à l’islam et à son terrorisme islamique.

Articles, Droit, Islamophobie, L'Europe, Liberté d'expression, Liberté religieuse, Multiculturalisme, Politique, Société

«La CEDH reviendra-t-elle sur la condamnation d’une personne qui avait taxé Mahomet de pédophilie?»

Dans la décision E. S. contre Autriche du 25 octobre dernier, la CEDH avait tranché que la condamnation d'une personne qui avait taxé Mahomet de pédophilie n'enfreignait pas le droit européen des droits de l'homme. Le juriste Grégor Puppinck invite la Cour à rejuger l'affaire, sur demande de la requérante.

Articles, Droit, Islam, L'Europe, Politique, Politique internationale, Religion

Charia : une résolution importante au Conseil de l’Europe

L’APCE « s’inquiète grandement » du « fait que la charia, y compris des dispositions clairement contraires à la Convention, s’applique officiellement ou officieusement dans plusieurs États membres du Conseil de l’Europe, sur l’ensemble ou une partie de leur territoire ».

Articles, L'Europe, Liberté religieuse, Parlement européen, Politique, Religion

L’UE s’engage à défendre la liberté de religion

Grâce à vous et aux plus de 50 000 citoyens engagés qui ont signé cette campagne, nous avons réussi à faire approuver par le Parlement européen la création d’un envoyé spécial de l’UE pour la liberté de religion. Merci à vous.

Articles, Droit, Fascismes, Géopolitique, Islam, Islamisation, L'Europe, Multiculturalisme, Parlement européen, Politique, Religion, Société, Terrorisme islamiste, Turquie

LES INITIATIVES EUROPÉENNES DE L’ECLJ CONTRE LA CHARIA

L’ECLJ soutient un projet de résolution qui sera discuté et voté à la prochaine session plénière de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, du 21 au 25 janvier. Le texte, dans son état actuel, rappelle l’incompatibilité de la loi islamique (charia), d’origine « révélée », avec la Convention européenne des droits de l’homme.