Articles, Crise de la Covid-19, Etats-Unis, Globalisme, Gouvernement mondial, Liberté d'expression, Liberté religieuse, Politique, Santé publique, sécurité nationale, Société

Une ancienne conseillère de Clinton avertit que les Etats-Unis deviennent « totalitaires » en raison des décrets de confinement.

Par Jack Phillips

28 février 2021

Naomi Wolf assiste à la projection de « Pump » au Musée d’art moderne de New York, le 17 septembre 2014. (Robin Marchant/Getty Images.)

L’ancienne conseillère démocrate Naomi Wolf, qui a aidé l’ancien président Clinton lors de sa seconde tentative de réélection, a déclaré à Fox News lundi soir [22 février 2021] que la nation « se dirige vers une situation de coup d’Etat, un état policier » en raison des mesures de confinement.

« Ce n’est pas de la partisanerie », a déclaré Mme Wolf à la chaîne. « Cela transcende tout ce sur quoi vous et moi pourrions être en désaccord ou en accord. Cela devrait rassembler la gauche et la droite dans le but de protéger notre Constitution. »

Ces derniers mois, Mme Wolf a utilisé son compte Twitter pour mettre en garde contre les ordres de confinement édictés par des gouverneurs ainsi que contre la volonté du président Joe Biden de mettre en place des confinements supplémentaires en raison de la pandémie.

« L’État a maintenant broyé les entreprises, nous a empêchés de nous réunir librement pour le culte comme le prévoit le Premier Amendement, envahit nos corps … ce qui est une violation du Quatrième Amendement, restreint la circulation, nous a infligé des amendes dans l’état de New York … les violations se poursuivent », a-t-elle déclaré dans l’entretien accordée à Fox News.

Mme Wolf a également expliqué que l’autoritarisme est mis en œuvre sous le couvert de la sûreté et de la sécurité.

« Nous sommes arrivés à quelque chose que je n’aurais jamais pensé voir de mon vivant … c’est l’étape 10 et c’est la suspension de l’état de droit et c’est là que vous commencez à voir un état policier, et nous sommes là. Il n’y a pas moyen de contourner cette étape », a-t-elle fait remarquer.

Des automobilistes attendent de recevoir leur vaccin COVID-19 sur un site de vaccination fédéral installé sur le campus de l’Université d’État de Californie à Los Angeles, le 16 février 2021. (Jae C. Hong/AP Photo.)

« Ils s’en servent pour édicter des décrets d’urgence qui nous privent tout simplement de nos droits : droits à la propriété, droits de réunion, droits de culte, tous les droits garantis par la Constitution », a-t-elle déclaré, faisant valoir que « les confinements n’ont jamais été mis en place dans la société et, en réalité, nous nous transformons en un état … totalitaire sous les yeux de tous ».

Pendant ce temps, le responsable américain des maladies infectieuses Anthony Fauci a déclaré mardi à CNN qu’il s’attendait à ce que les centres américains de contrôle et de prévention des maladies assouplissent bientôt certaines recommandations concernant le virus du Parti communiste chinois (PCC) pour les personnes qui ont été vaccinées afin de freiner sa propagation.

« Je pense que vous allez entendre parler davantage de recommandations sur la manière d’assouplir la rigueur de certaines mesures, en particulier lorsque vous avez affaire à votre propre famille, lorsque les gens ont été vaccinés », a déclaré M. Fauci, ajoutant qu’il attendait les nouvelles orientations « très bientôt ».

Le Dr Fauci, tout au long de la pandémie du virus PPC, a attiré les critiques des conservateurs et des défenseurs de l’annulation des décrets de confinement pour les écoles pour avoir fait ce qu’ils décrivent comme des prédictions inexactes sur le virus.

Reuters a contribué à cet article.

Source : https://m.theepochtimes.com/former-clinton-adviser-warns-us-becoming-totalitarian-under-lockdown-orders_3707597.html

Article original en anglais publié le 23 février 2021.


Dans la vidéo ci-dessous, Naomi Wolf accuse la nouvelle administration américaine d’être proche du fascisme italien des années 20.

Des propos qui auraient été on ne peut plus naturels si Naomi Wolf n’avait pas été féministe, avocate des causes politiques progressistes, et ancienne conseillère de Bill Clinton.

Serions-nous en train d’assister au réveil de la gauche américaine tandis que le monde politique et médiatique français, à de rares exceptions près, continue de s’enfoncer dans le déni de la réalité et dans le collaborationnisme fasciste ?

Articles recommandés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.