Articles, Donald Trump, Droit, droit constitutionnel, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Politique

Selon Alan Dershowitz, la Cour suprême n’a pas voulu s’en mêler.

Par Brian Trusdell

1er janvier 2020

Alan Dershowitz, professeur de droit de Harvard à la retraite, a déclaré que la décision prise vendredi [11 décembre 2020] par la Cour suprême des États-Unis de rejeter une plainte déposée par le Texas et 17 autres états contestant les résultats des élections dans quatre états clés, au motif qu’ils n’avaient pas qualité pour intenter le procès, indique que la Cour ne voulait tout simplement pas s’en mêler.

Lors de l’émission « Stinchfield » sur Newsmax TV, Dershowitz s’est rangé à l’avis des juges Samuel Alito et Clarence Thomas, qui ont indiqué que le Texas avait effectivement qualité pour agir, en disant qu’ils « avaient compris le sens de l’argument », mais que la Cour n’a tout simplement pas voulu s’occuper de ce qui pouvait être perçu comme politique.

« Cette décision de la Cour suprême envoie un message », a déclaré Dershowitz. La majorité [qui a pris la décision de ne pas entendre l’affaire] incluait les trois juges nommés par le président Donald Trump, et ils ont tous dit : « Nous n’allons pas entendre l’affaire du Texas. Nous n’allons pas nous impliquer dans ces élections ».

« Je pense que cela envoie un message. Ce n’est pas un message juridique, mais c’est un message pratique : la Cour suprême est hors jeu.

La plainte du Texas prétendait que les fonctionnaires de la Pennsylvanie, du Wisconsin, du Michigan et de la Géorgie ont utilisé la crainte de l’épidémie du nouveau coronavirus pour justifier leur non-respect des lois électorales, droit que la Constitution n’accorde qu’aux différentes assemblées législatives des états.

Cette plainte a fait valoir qu’en affaiblissant les lois destinées à lutter contre la fraude, les fonctionnaires des quatre états ont refusé aux citoyens du Texas – et d’autres états – une protection équitable de leurs votes. Dershowitz a déclaré qu’il pensait que l’argument était valable, mais que la Cour suprême, en substance, a déclaré que les citoyens des autres états n’étaient pas lésés par les actions des fonctionnaires des quatre états.

Source : https://www.newsmax.com/t/newsmax/article/1001178

Article original en anglais publié le 11 décembre 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.