Articles, Christianisme, Donald Trump, Eschatologie, Etats-Unis, Foi et politique, Histoire de l'Eglise, Le christianisme dans le monde, réveil, Réveils, Ressources média, Vidéos

Le président Donald Trump remercie Dieu d’avoir envoyé Son Fils pour racheter le monde.

14 décembre 2020

Le Président Donald Trump prononce un discours de Noël très émouvant, expliquant la signification véritable de Noël, et remerciant Dieu d’avoir donné Son Fils Jésus-Christ pour racheter le monde.

De tous les présidents américains, aucun autre que Donald Trump n’a aussi clairement défendu et proclamé la foi chrétienne. Il est sans conteste un instrument utilisé par Dieu pour ramener les États-Unis à Jésus-Christ.

L’Ecriture annonce cette vérité grandiose qui est faite de glorieuses promesses pour l’avenir :

Voici, les ténèbres couvrent la terre, et l’obscurité les peuples ; mais sur toi l’Éternel se lève, sur toi sa gloire apparaît. Des nations marchent à ta lumière, et des rois à la clarté de tes rayons. – Ésaïe 60:2‭-‬3.

Les prophètes de l’ancien Testament avaient annoncé la venue du règne universel de Christ. Et Zacharie, le père de Jean-Baptiste, ne put s’empêcher d’adorer Dieu, lorsqu’il comprit que, dans la naissance prochaine de Jésus-Christ, le premier Noël, ces prophéties extraordinaires de l’Ancien Testament commenceraient à s’accomplir, Dieu déroulant son divin et majestueux plan de rédemption destiné à racheter toutes les nations :

Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, le soleil levant nous a visités d’en haut, pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix. – Luc 1:78‭-‬79.

Jésus Lui-même a annoncé Son règne universel par cette déclaration dont la signification est infiniment profonde et exprime Son intense désir de gagner le cœur des hommes et de faire des nations Son peuple :

Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi. – Jean 12:32.

Plus de deux mille ans après la naissance de cet humble roi serviteur, mort sur une infâme croix, et ressuscité trois jours après, cette vérité triomphale du règne du Messie illumine l’histoire de l’humanité de ses éclats splendides. Non seulement le Christ a conquis, dans Son amour, des âmes précieuses issues de tous les peuples et de toutes les langues, mais Il a aussi racheté des nations entières qui sont entrées dans Son alliance et sont devenues Son peuple.

Le message de Noël de Donald Trump est prophétique et porteur d’espérance pour toutes les nations du monde, et nous fait aspirer à ce jour où la Lumière du monde brillera sur toutes les nations rassemblées dans un concert de louange à la gloire du Dieu créateur et rédempteur.

Ainsi, Noël fait résonner l’espérance d’un salut aux proportions gigantesque prêt à être révélé, un salut qui a commencé à la première venue du Sauveur et qui atteindra son apogée dans un avenir proche.

Le peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière ; sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière resplendit. Tu rends le peuple nombreux, tu lui accordes de grandes joies ; il se réjouit devant toi, comme on se réjouit à la moisson, comme on pousse des cris d’allégresse au partage du butin. Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule ; on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Donner à l’empire de l’accroissement, et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et à toujours : voilà ce que fera le zèle de l’Éternel des armées. – Ésaïe 9:1‭-‬2‭, ‬5‭-‬6.

Nous ne devons pas perdre espoir, mais relever la tête et poursuivre le combat avec courage et persévérance, sachant que Dieu est Celui qui écoute la prière de Ses enfants opprimés aujourd’hui par la pouvoir de l’Antéchrist. Comme de vaillants soldats de la sainte cause, en nous souvenant de la grâce merveilleuse de Dieu dans cette période de Noël, laissons Dieu ranimer notre foi et notre espérance.

« Mais notre suprême consolation est qu’il s’agit ici de la cause de Dieu et qu’Il la prendra en main pour l’amener vers une issue heureuse. Quand bien même tous les princes de la terre s’uniraient pour empêcher la progression de notre Évangile, nous ne devons néanmoins pas nous laisser ébranler dans le fondement de notre espérance. Ainsi, de même, quelle que soit la résistance que nous voyons aujourd’hui offerte par pratiquement le monde entier au progrès de la vérité, nous ne devons pas douter que notre Seigneur viendra en dernier pour accomplir une percée à travers toutes les entreprises des hommes et créer un passage pour Sa Parole. Alors espérons avec audace, au-delà de notre compréhension ; Il surpassera notre opinion et notre espérance. » – Jean Calvin, cité par J.H. Merle D’Aubigné, History of the Reformation in Europe in the time of Calvin (Histoire de la Réforme en Europe au temps de Calvin), 1876, volume 7, 49

Joyeux Noël à tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.