Articles, Donald Trump, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Politique

Déclaration conjointe du DOJ, du DOD, de la DHS, du DNI, du FBI, de la NSA et de la CISA sur la garantie de sécurité des élections 2020

Un an avant les élections présidentielles américaines de novembre 2020, soit le 5 novembre 2019, avait été faite une déclaration conjointe du ministère de la justice (DOJ), du ministère de la défense (DoD), du ministère de la sécurité intérieure (DHS), de la Direction du renseignement national (DNI), du FBI, de l'Agence de la sécurité nationale (NSA) et de l'Agence de la sécurité pour la cybersécurité et les infrastructures (CISA) sur la garantie de sécurité des élections 2020. Déjà, à cette époque, les responsables de ces grandes agences américaines avaient annoncé que les adversaires des États-Unis, soit la Russie, la Chine et l'Iran, allaient tenter d'interférer dans les élections américaines.

Articles, Élections américaines, Corruption, Donald Trump, Droit, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Gouvernement mondial, Joe Biden, L'État profond, Politique, Société

Peter Navarro publie un rapport de 36 pages alléguant que la fraude électorale est « plus que suffisante » pour faire basculer la victoire en faveur de Trump.

Un rapport de 36 pages "évalue l'équité et l'intégrité des élections présidentielles de 2020 en examinant six dimensions d'irrégularités électorales présumées dans six états clés » et conclut que «les modèles d'irrégularités électorales ... sont si cohérents dans les six états clés qu'ils suggèrent une stratégie coordonnée pour, sinon voler l'élection, jouer stratégiquement le processus électoral de manière à ... faire pencher injustement les règles du jeu en faveur du ticket Biden-Harris. »

Articles, Christianisme, Donald Trump, Foi et politique, Histoire de l'Eglise, Liberté religieuse, Persécution des chrétiens

Proclamation du 850e anniversaire du martyre de saint Thomas Becket

En tant qu’Américains, nous avons d’abord été unis par notre conviction de ce que «la rébellion contre les tyrans est une obéissance à Dieu» et que la défense de la liberté est plus importante que la vie elle-même. Si nous voulons continuer à être la terre des hommes libres, aucun fonctionnaire du gouvernement, aucun gouverneur, aucun bureaucrate, aucun juge et aucun législateur ne doivent être autorisés à décréter ce qui est orthodoxe en matière de religion ni à exiger des croyants religieux qu’ils violent leur conscience. Aucun droit n’est plus fondamental pour une société pacifique, prospère et vertueuse que le droit de suivre ses convictions religieuses.

Articles, Christianisme, Fascismes, L'Europe, Le christianisme dans le monde, Pologne, Socialisme et marxisme

Discours de Donald Trump à Varsovie le 7 juillet 2017

Notre défense de l’Occident ne commence pas sur un champ de bataille – elle commence dans nos esprits, nos âmes et notre volonté. Aujourd’hui les liens qui soudent notre civilisation ont toujours la même importance et demandent la même ardeur dans la défense – que ce pouce de terre sur laquelle s'est concentré l’espoir de la Pologne continue d’exister. Notre liberté, notre civilisation et notre survie dépendent précisément de ces liens d’histoire, de culture et de mémoire.

Articles, Etats-Unis, Joe Biden, L'État profond, Politique, Politique internationale, Ukraine

L’Ukraine confirme la corruption de Joe Biden avec des enregistrements audio, des documents bancaires et des témoins.

30 décembre 2020 Le gouvernement ukrainien a publié en septembre davantage d'enregistrements audio de conversations entre Joe Biden et l'ancien Président ukrainien Petro Porochenko parlant du contrôle du pays qui retient tout juste l'attention. "La conférence de presse d'aujourd'hui est consacrée aux nouveaux faits révélant la corruption internationale et la gouvernance externe de l'Ukraine", a… Lire la suite L’Ukraine confirme la corruption de Joe Biden avec des enregistrements audio, des documents bancaires et des témoins.

Articles, Donald Trump, Droit, droit constitutionnel, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, L'État profond, Médias et désinformation, Politique

Présidentielle américaine : la loi ou l’armée ?

Victoire de Trump ? Après sept semaines d’enquêtes, où en est-on ? Que cela plaise ou non à une partie des électeurs américains, les résultats de la présidentielle de 2020 semblent bien donner la victoire à Trump.

Articles, Donald Trump, Droit, droit constitutionnel, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Joe Biden, Politique

Les législateurs du Parti républicain des états pivots doivent adopter des résolutions de « réclamation » pour mettre fin au vol des élections.

La clause électorale de la Constitution - article II, section 1 - confère exclusivement aux assemblées législatives des états le pouvoir de décider de la "manière" dont les électeurs présidentiels d'un état sont choisis. Si les assemblées législatives des sept états dont les grands électeurs ont voté pour Trump (en opposition aux grands électeurs qui ont voté pour Biden) adoptaient une résolution réclamant leur autorité constitutionnelle pour décider de la manière de choisir leurs grands électeurs, toute disposition d'une loi du Congrès - y compris celle statuant sur la date limite de certification des votes et d'autres dispositions de la loi sur le décompte des voix - visant à passer outre la clause électorale deviendrait sans doute inconstitutionnelle, telle qu'elle est appliquée, dans la situation actuelle, et inapplicable par là-même.

Articles, Donald Trump, Droit, droit constitutionnel, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Politique

« Vous avez rendez-vous avec le destin, M. le vice-président ».

Le vice-président Mike Pence peut faire figurer son nom dans les livres d'histoire aux côtés de Thomas Jefferson en sélectionnant les votes du collège électoral des états ayant deux séries de votes, en sélectionnant les votes qui sont bénéfiques au président Trump.

Articles, Conservatisme, Donald Trump, Elections présidentielles de 2020, L'État profond, Politique

La rébellion contre l’établissement du Parti républicain prend de l’ampleur : ils ont tous gagné grâce à Donald Trump.

Paul Gosar, représentant de l'Arizona, et Marjorie Taylor Greene, représentante élue de la Géorgie, font partie d'un groupe de législateurs républicains qui appellent l'établissement du Parti républicain à soutenir la contestation des élections par le président Donald Trump.

Articles, Donald Trump, Droit, droit constitutionnel, Elections présidentielles de 2020, Etats-Unis, Joe Biden, L'État profond, Politique

Les conservateurs demandent aux législateurs des états de nommer de nouveaux électeurs, conformément à la Constitution.

Les preuves montrent de façon accablante que les fonctionnaires des principaux états clés - résultat d'une campagne de pression coordonnée des Démocrates et des groupes alliés - ont violé la Constitution, la loi des états et la loi fédérale en modifiant les règles de vote par correspondance, ce qui a entraîné des certifications illégales et non valables des victoires de Biden.