Articles, Christianisme, Etats-Unis, Politique, Religion, Santé publique, Société

Trump ordonne l’ouverture de tous les lieux de culte, les déclarant essentiels.

Par Eony Bowden et Bob Fredericks

7 juin 2020

Le président Trump a annoncé vendredi (n.d.t. : 25 mai 2020) que tous les lieux de culte seraient considérés comme des « services essentiels » et a exhorté les gouverneurs à « faire ce qu’il faut » et à les rouvrir immédiatement – ajoutant qu’il « passerait outre » s’ils ne le faisaient pas.

« Aujourd’hui, j’identifie les lieux de culte, les églises, les synagogues et les mosquées comme des lieux essentiels qui rendent des services essentiels »,

a déclaré M. Trump lors d’une conférence de presse soudaine à la Maison Blanche.

« Certains gouverneurs ont jugé que les débits d’alcool et les cliniques d’avortement étaient essentiels, mais ils ont laissé de côté les églises et autres lieux de culte, ce qui n’est pas juste. Je corrige donc cette injustice et qualifie les lieux de culte d’essentiels. J’appelle les gouverneurs à autoriser l’ouverture des églises et des lieux de culte dès maintenant »,

a déclaré le président, ajoutant qu’il renverserait la décision des gouverneurs qui ne se conformeraient pas à son injection.

« S’il y a le moindre doute, ils devront m’appeler, mais ils ne réussiront pas dans cet appel »,

a-t-il dit.

« Les gouverneurs doivent faire ce qu’il faut et permettre à ces lieux de foi très importants et essentiels d’ouvrir dès maintenant, dès ce week-end. S’ils ne le font pas, je passerai outre les gouverneurs. En Amérique, nous avons besoin de plus de prière, pas moins »,

a conclu M. Trump avant de quitter la salle de conférence de presse sans répondre aux questions.

Le Dr Deborah Birx, du Groupe de Travail Coronavirus, a déclaré quelques instants plus tard que si le président souhaite que les lieux de culte soient ouverts ce week-end, certains pourraient vouloir attendre pour protéger leurs congrégations.

« Nous voulons qu’ils soient protégés. Je sais que les lieux de culte veulent les protéger. Peut-être qu’ils ne pourront pas y aller cette semaine, si le nombre de cas de COVID augmente. Peut-être qu’ils attendront une semaine de plus »,

a dit Birx.

Interrogée à plusieurs reprises sur l’autorité que le président utiliserait pour « outrepasser » les gouverneurs, l’attachée de presse Kayleigh McEnany a qualifié la question d' »hypothétique ».

« Vous supposez que les gouverneurs vont garder les églises et les mosquées fermées. C’est une question hypothétique »,

a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle croyait que « les communautés religieuses allaient rouvrir ».

Elle a également évoqué les directives des centres de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention) sur la réouverture des lieux de culte.

« Il existe des directives détaillées sur la façon dont vous pouvez nettoyer vos bâtiments et promouvoir la distanciation sociale. C’est donc quelque chose que nous devrions tous examiner et nous sommes heureux d’encourager les communautés religieuses à rouvrir et à le faire en toute sécurité »,

a déclaré Mme McEnany.

M. Trump a déclaré jeudi qu’il avait prévu d’adopter « une position très ferme » sur la réouverture des églises, alors que le pays s’efforce de faire face à la pandémie de coronavirus, qui a tué au moins 95 000 Américains à ce jour.

« L’une des choses que je veux faire est d’ouvrir les églises »,

a déclaré M. Trump aux journalistes jeudi devant la pelouse de la Maison Blanche.

« Les églises ne sont pas traitées avec respect par beaucoup de gouverneurs démocrates »,

a déclaré M. Trump aux journalistes jeudi devant la Maison Blanche.

« Je veux faire ouvrir les églises, et nous allons prendre une position très ferme à ce sujet très bientôt. … y compris les mosquées. »

Les commentaires de M. Trump sont arrivés après que Chicago a commencé à imposer des amendes aux églises qui organisent des réunions qui ne sont pas conformes à l’ordonnance de J. B. Pritzker sur le maintien à domicile dans tout l’État.

Le département de police de Chicago a déclaré à Fox News que trois églises seront frappées d’amendes pour des réunions qui se sont tenues le dimanche.

Certaines églises qui avaient déjà rouvert leurs portes ont fermé après que les fidèles ont été atteints du coronavirus.

Une église de Géorgie qui a rouvert il y a quelques semaines ferme à nouveau ses portes après que plusieurs familles ont été contaminées par le Covid-19.

Le tabernacle baptiste de Catoosa à Ringgold a accueilli les fidèles dans le sanctuaire le 26 avril après sa fermeture en réponse à la pandémie, rapporte le Christian Post.

Deux semaines plus tard, le 11 mai, les dirigeants de l’église ont annoncé leur intention de suspendre les réunions après que plusieurs paroissiens ont été testés positifs au virus.

Source : https://nypost.com/2020/05/22/trump-orders-all-places-of-worship-to-open-declaring-them-essential/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.