Apologétique, Archéologie, Articles, Christianisme, Climat, Création, Darwinisme, Evolution, Foi et science, La Bible et la science, Science, Théologie

50 ans de recherche et d’érudition sur la création

Acts & Facts

31 décembre 2019

« Le débat création/évolution est, dans un sens très réel, la question la plus fondamentale de toutes. »
– Le fondateur de l’ICR, le Dr Henry M. Morris

Lorsque les enfants d’Israël traversèrent pour la première fois le Jourdain pour commencer leur campagne d’occupation, Josué donna l’ordre à chacun des douze chefs de tribu de prendre une pierre du milieu du Jourdain :

« Que ce soit un signe parmi vous quand vos enfants demanderont à l’avenir : « Que signifient pour vous ces pierres ? Vous répondrez alors que les eaux du Jourdain ont été partagées devant l’arche de l’alliance de l’Éternel ; quand elle a traversé le Jourdain, les eaux du Jourdain ont été partagées. Et ces pierres seront un mémorial pour les enfants d’Israël à jamais » (Josué 4:6-7.)

Cette pratique de commémoration a été imitée au cours des siècles par les ministères du Royaume qui voulaient marquer la providence fidèle de Dieu parce qu’il avait béni, stimulé et pourvu pour l’œuvre pour laquelle ils avaient été appelés à l’existence. Nous, à l’ICR, aimerions faire quelque chose de similaire avec ce court hommage afin que ceux d’entre vous qui ont contribué à soutenir ce ministère puissent se réjouir avec nous.

Au début

Le fondateur de l’ICR, le Dr Henry M. Morris, n’a pas commencé avec en tête tout un programme ayant pour but de fonder un ministère de recherche sur la création. Cela a été une vision qui s’est développée au fil du temps. Il a réalisé que si la Bible est la Parole de Dieu, alors elle doit être digne de confiance du début à la fin. Quand le livre de la Genèse a été attaqué – y compris même au sein de l’Église – il a commencé à effectuer des recherches destinées à voir comment la science confirme la Bible. En tant que géologue, professeur et savant passionné, il a vu des preuves très solides et étendues en faveur des récits de la Genèse concernant la création en six jours, le déluge mondial et la tour de Babel, et il a cherché à partager ces connaissances afin de rétablir la confiance, au sein de l’Église, dans les Écritures.

Le Dr Morris a reçu sa licence ès science (B. S.) en 1939 de l’Institut Rice à Houston, et son engagement dans le ministère Intervarsity [n.d.t. : l’équivalent américain des Groupes Bibliques Universitaires] sur les campus universitaires l’a inspiré à sonder sérieusement les Écritures en vue de résoudre le conflit évident entre la science qu’on lui enseignait et les paroles de la Bible. Son Master en 1948 et son doctorat en 1950 de l’Université du Minnesota ont développé son expertise en hydraulique et lui ont fourni les qualifications nécessaires pour étudier comment la science confirme le Déluge de la Genèse.

  • 1961 – Le Dr Morris collabora avec le Dr John Whitcomb, savant biblique, dans l’écriture de The Genesis Flood, qui remettait en question les croyances séculières les plus fondamentales au sujet de l’évolution et des longs âges et devint le catalyseur du mouvement créationniste moderne.
  • 1963 – La Creation Research Society fut établie par des scientifiques créationnistes partageant les mêmes idées, incluant le Dr Morris. Cette organisation de professionnels qui a 57 ans est encore prospère aujourd’hui.

Années 1970

  • 1970 – Le Dr Morris rencontra le Dr Tim LaHaye et Art Peters, et tous trois cherchèrent à construire l’université Christian Heritage College à San Diego. Au sein de cette université, naquit le Creation Research Science Center, qui plus tard se regroupa pour former le ministère indépendant Institute for Creation Research (ICR).
  • 1972 – Le mensuel gratuit Acts & Facts de l’ICR commença à être publié, et l’ICR lança son ministère radiophonique présentant une émission de 15 minutes intitulée Science, Scripture & Salvation.
Tout au long des années 1970 et 1980, le Dr John Morris, deuxième fils du fondateur de l’ICR, fit 13 voyages sur le Mont Ararat à la recherche des restes de l’Arche de Noé. Le travail du Dr John Morris, financé par l’ICR, fut une source d’impulsion majeure qui a soutenu continuellement l’intérêt pour cet artefact archéologique important et sa notoriété.
  • 1974 – Publication du livre Scientific Creationnism, un des travaux les plus influents du Dr Henry M. Morris. Le Dr Henry M. Morris et le Dr Duane Gish participèrent à des centaines de débats à la fin des années 1970 et dans les années 1980. Ces débats contribuèrent à faire connaître les preuves de la création sur la scène nationale.
  • Années 1980

1984 – L’ICR déménage à Santee, en Californie.

1985 – Démarrage de la publication de Days of Praise, un trimestriel de méditation pour la prière et d’édification.

  • Années 1990

1994 – Answer in Genesis fur fondée par Ken Ham, qui passa ses premières années d’apprentissage à l’ICR où il acquit sa réputation de conférencier de renommée mondiale et de promoteur du message créationniste.

1996 – Le Dr Henry M. Morris, fondateur de l’ICR, prit sa retraite, et le Dr John Morris occupa le poste de président de l’ICR.

Années 2000

  • 2004 – Le Dr Henry Morris III, fils aîné du fondateur de l’ICR, déménagea à Dallas, au Texas, pour y préparer la relocalisation de l’ICR.
  • 2005 – Le projet sur les radioisotopes et l’âge de la Terre (RATE) fut achevé après près de huit années d’analyses minutieuses et de recherches en laboratoire. L’équipe de sept scientifiques créationnistes – la plupart de l’ICR – découvrit des preuves physiques incroyables qui soutiennent ce que la Bible dit au sujet du jeune âge de la terre. Deux livres majeurs furent publiés – le premier détaillait ce qui devait être fait et les questions à débattre, et le deuxième rapportait les résultats.
  • 2006 – Le fondateur de l’ICR, le Dr Henry M. Morris, rentra à la maison pour être auprès le Seigneur. L’ICR acheta le campus de Dallas et acquit des propriétés au cours des années suivantes pour préparer un établissement de pointe qui mettrait en valeur les preuves de la création.
  • 2007 – Le Dr Henry Morris III fut nommé président de l’ICR. Seuls quelques employés habitant en Californie choisirent de déménager, ce qui donna au Dr Morris III l’occasion – grand défi – de recruter plus de 40 nouveaux membres du personnel et du corps professoral scientifique.

  • 2010-aujourd’hui
    L’ICR poursuivit son ministère national centré sur les séminaires et les efforts éducatifs, tandis que la recherche scientifique de pointe reste au premier plan des priorités de l’ICR. Le Dr Jeff Tomkins, généticien, effectua une comparaison des ADN humain et du chimpanzé qui réfuta l’affirmation selon laquelle les chimpanzés sont nos parents dans l’arbre évolutif. Le géologue Tim Clarey et son adjoint documentèrent près des trois quarts des dépôts sédimentaires de la Terre pour mieux comprendre la progression du Déluge de la Genèse. Le docteur Randy Guliuzza, médecin et ingénieur de profession, mit au point le modèle de suivi environnemental continu, qui cherche à expliquer, sur la base de la création, la capacité que possèdent les animaux de s’adapter rapidement aux changements environnementaux. Et le zoologiste Frank Sherwin poursuit son étude sur les complexités des créatures créées par Dieu.

    Le physicien Jake Hebert découvrit des incohérences dans la recherche séculière sur le changement climatique et montra comment des hypothèses erronées ont contribué à l’alarmisme actuel. Le physicien nucléaire Vernon Cupps termina et publia ses études sur la nature de la matière et le manque de fiabilité des méthodes de datation radiométrique. Et le Dr Brian Thomas, paléobiochimiste, étudia les tissus mous à décomposition rapide trouvés à l’intérieur de fossiles supposés très anciens.

  • 2014 – L’ICR produisit sa première série de DVD de qualité cinématographique, intitulée Unlocking the Mysteries of Genesis. Trois autres séries à succès suivirent au cours des trois années suivantes.
  • 2017 – L’ICR organisa une cérémonie d’inauguration pour le Discovery Center for Science & Earth History de l’ICR. Le personnel de l’ICR, les membres du conseil d’administration et quelques centaines de chrétiens soutenant le projet assistèrent à cet événement mémorable.
  • 2019 – L’ICR ouvrit officiellement le Centre de découverte de l’ICR le 2 septembre, en présence de plus de 1 600 personnes. Des milliers de chrétiens soutenant le projet – dont beaucoup d’entre vous – nous aidèrent à collecter près de 35 millions de dollars pour achever ce fabuleux établissement qui présente les preuves stupéfiantes de l’exactitude et de l’autorité de la Parole de Dieu.

Célébrer la bonté de Dieu

Les bénédictions de Dieu au cours des 50 dernières années ont été magnifiques ! Nous prévoyons de méditer sur Sa bonté tout au long de l’année, mais la célébration officielle du 50e anniversaire de l’ICR est prévue pour le 8 octobre 2020. Nous informerons nos lecteurs d’Acts & Facts à l’approche de cette date, et nous aimerions que le plus grand nombre possible d’entre vous se joignent à nous pour honorer notre Seigneur Jésus et Sa merveilleuse providence fidèle au cours de ces cinq décennies importantes et fructueuses.

Source : https://www.icr.org/article/11694