Articles, Brésil, Christianisme, Foi et politique, Le christianisme dans le monde, Politique, Religion

3 millions d’évangéliques défilent au Brésil : « Notre pays appartient à Jésus ».

Par Caleb Parke, 28 juin 2019

http://www.foxnews.com

Des personnes participent à la 27ème édition de la Marche pour Jésus, à Sao Paulo, Brésil, le 20 juin 2019. La « Marche pour Jésus » est le plus grand événement évangélique du Brésil. (Photo par Fabio Vieira/FotoRua/NurPhoto via Getty Images).

Des millions de personnes ont défilé dans les rues de Sao Paulo, au Brésil, la semaine dernière dans le cadre de l’un des plus grands rassemblements chrétiens du monde.

Les organisateurs de la Marche pour Jésus au Brésil rapportent qu’il y avait trois millions de participants avec plus de 10 heures de louange et d’adoration, dirigés par 28 groupes de gospel et chanteurs brésiliens (*), et des dizaines de pasteurs et responsables évangéliques, selon Evangelic Focus.

« L’ENVOI » MARQUE LE DÉBUT DU « PLUS GRAND MOUVEMENT DE JÉSUS », PLUS DE 40 000 CHRÉTIENS SE RASSEMBLENT, S’ENGAGENT DANS DES MISSIONS.

Le président de la Marche pour Jésus au Brésil, Estevam Hernandes, a prononcé la prière d’ouverture de l’événement qui a connu la plus grande participation depuis son lancement en 1993.

« Nous crions pour le Brésil, pour les familles, pour la fin de la corruption, pour les cœurs affligés, notre pays appartient à Jésus-Christ », a dit Hernandes. « A Lui tout honneur, gloire, puissance et majesté. Comme il est dit dans le Psaume 33 : « Bénie est la nation dont le Dieu est le Seigneur. » »

À PASSION 2019, LES ÉTUDIANTS RECUEILLENT 400 G$ POUR TRADUIRE LA BIBLE POUR LES PERSONNES SOURDES DU MONDE ENTIER.

Et pour la première fois, le président brésilien, Jair Bolsonaro, surnommé « le Trump des tropiques », a participé à la marche, ce qu’il a fait l’année dernière en tant que candidat et a promis de revenir après avoir remporté les élections.

« Vous avez joué un rôle décisif dans le changement de la destinée du Brésil », a déclaré M. Bolsonaro aux millions de personnes présentes lors d’un discours de sept minutes. « C’est un plaisir d’être entre amis. Et c’est encore mieux quand ils sont amis avec Dieu dans leur cœur. »

Bolsonaro a souligné que son pays est « laïque mais que son dirigeant actuel est chrétien », ajoutant qu’il espère surmonter les problèmes « éthiques et moraux » au Brésil avec l’aide de ses frères et sœurs chrétiens.

Le dirigeant brésilien, tout comme Trump, n’a pas reculé devant la controverse et a été largement soutenu par les évangéliques, une population qui a atteint un nombre record au Brésil, environ 30 % de la population d’environ 190 millions de personnes.

Bien que Bolsonaro soit lui-même catholique, sa femme et ses enfants s’identifient comme évangéliques.

Source : https://www.foxnews.com/faith-values/brazil-evangelicals-jesus-march-millions

Note de La Lumière :

* La qualité de la musique chrétienne partout dans le monde est cependant à déplorer. Les principes régulateurs scripturaires à propos du culte et de la louange ont laissé place à un subjectivisme émotionnel effréné doublé d’une emphase illégitime sur la partie musicale qui subit l’influence dégradante de l’esprit du siècle. Le résultat final en est une louange chrétienne dénaturée dans sa musicalité et foncièrement pauvre dans son contenu théologique. Une réformation en profondeur du culte chrétien est indispensable !

2 réflexions au sujet de “3 millions d’évangéliques défilent au Brésil : « Notre pays appartient à Jésus ».”

  1. Je ne parle pas francais J’utilise Google Translate.
    Bonjour chers frères en Christ Jésus.
    J’ai lu vos nouvelles sur la « Marche pour Jésus ». Cet événement est dirigé par des dirigeants de dénominations néopentécostales. Ces confessions exercent une grande influence sur le président de la République, Jair Bolsonaro. Le président a sûrement de bonnes intentions concernant la morale chrétienne. Mais il y a un manque de compréhension sur les sens les plus profonds et les engagements envers la Parole de Dieu. Par exemple, le président Bolsonaro impose une législation fédérale permettant au dimanche de travailler dans toutes les entreprises. Les entrepreneurs de toutes les branches de l’économie peuvent forcer les travailleurs à travailler le dimanche, notre sabbat (4ème commandement). Certes, la bonne et forte influence des Églises réformées sur la majorité de la population brésilienne fait défaut. Mais Dieu a suscité des mouvements réformés, revenant à sa parole et à sa loi, des églises réformées, presbytériennes, baptistes réformées et réformées ont été réveillées. Un réveil biblique est en cours depuis plus de 25 ans au Brésil. Nous prions pour que le président et les autres magistrats soient atteints par la vérité, le pouvoir de Dieu et sa sainte parole.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.