Articles, Donald Trump, Enquête sur la collusion russe, Etats-Unis, Médias et désinformation, Politique

Robert Mueller démissionne

29 mai 2019

Robert Mueller a lâché une bombe sur Washington.

Mais ce n’était pas celle que les libéraux avaient espérée.

En fin de compte, il n’y avait pas suffisamment de preuves pour accuser un quelconque membre de l’administration Trump de collusion lors des élections de 2016.

Le procureur spécial a démissionné il y a quelques minutes lors d’une conférence de presse stupéfiante, affirmant que son rapport de 400 pages avait été suffisamment mis à la disposition du Congrès par le procureur général William Barr.

La déclaration du procureur spécial sortant, selon les paroles de M. Mueller lui-même, sera la seule occasion où il aura l’intention de commenter ses conclusions après une enquête de deux ans.

Cette révélation – qui réitère tout ce qui figure dans le rapport – arrive au grand chagrin des démocrates :

M. Mueller a confirmé qu’aucune personne proche du président n’était exposée à la menace d’être inculpée.

Il a ajouté qu’il était essentiel pour son équipe d’obtenir des informations complètes et précises, contrairement au dossier Steele.

Le rapport comporte deux parties, la première traitant des tentatives russes d’ingérence dans nos élections.

La deuxième partie fait état d’allégations selon lesquelles l’administration Trump aurait fait obstruction à la justice au cours de l’enquête. Mueller a décidé qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour accuser le président, comme cela avait été cité dans la partie introductive de la deuxième section du rapport mise à la disposition du Congrès par Barr.

La déclaration d’aujourd’hui est la position finale de Mueller. Contrairement aux commentateurs des chaînes dinformations câblées, M. Mueller n’a pas exprimé le désir d’alimenter des spéculations au sujet du rapport.

M. Mueller a déclaré que toute comparution devant le Congrès n’irait pas plus loin que ce que ses conclusions énoncent explicitement ; en d’autres termes, ce serait une perte de temps.

« Je ne crois pas qu’il serait approprié de faire d’autres commentaires « , a-t-il dit catégoriquement.

Mueller a apprécié la volonté de Barr de rendre le rapport largement public et n’a jamais remis en question les motivations du procureur général.

L’agent fédéral dévoué est rapidement retourné dans sa vie privée, refusant de répondre aux questions.

Source : American Action News.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.