Articles, Avortement, Christianisme, Donald Trump, Etats-Unis, Ethique, Foi et politique, Le christianisme dans le monde, Politique

Le président Trump s’adresse à la Marche pour la Vie : je vais opposer mon veto à tous les projets de loi favorables à l’avortement.

Note de La Lumière :

L’article ci-dessous nous a été rapporté par Franklin Graham, le fils du célèbre évangéliste Billy Graham. Franklin Graham a été et reste un soutien indéfectible du président Donald Trump et de son administration, contrairement à bien des « chrétiens » gagnés par les idéologies antichrétiennes et piétistes ambiantes. Cela contraste notamment avec la position des chrétiens français qui donnent la main d’association aux humanistes antichrétiens et aux ennemis de l’Évangile en s’alignant sur les mêmes critiques gratuites et infondées du président Trump. Il est clair que la raison principale de la haine des démocrates et des médias pour Donald Trump et de son administration est leur aversion envers le christianisme et la loi de Dieu.


J’apprécie que le président Donald J. Trump et le vice-président Mike Pence aient exprimé leur soutien à la vie lors de la Marche pour la vie qui se tient aujourd’hui à Washington. Des milliers de personnes sont venues défendre les droits des enfants à naître.

Le président Trump a déclaré : «Nous savons que chaque vie a un sens et que chaque vie vaut la peine d’être protégée. En tant que président, je défendrai toujours le premier droit de notre Déclaration d’indépendance, le droit à la vie… Chaque enfant est un don sacré de Dieu. ”

Merci à cette administration de défendre les bébés dans le sein maternel. Chaque vie est précieuse pour Dieu – Sa Parole dit que nous sommes des «créatures merveilleuses».


Par Paul Bois, 18 janvier 2019

Le président Trump s’adresse à la Marche pour la vie : Je vais opposer mon veto à tous les projets de loi favorables à l’avortement

Pour la troisième année consécutive, le président Trump a offert son soutien à la Marche pour la vie dans une allocution vidéo devant le plus grand rassemblement pro-vie du pays en promettant de mettre son droit de veto à toute législation en faveur de l’avortement présentée sur son bureau.

« Aujourd’hui, j’ai signé une lettre adressée au Congrès pour préciser que, s’ils envoient à mon bureau une loi qui affaiblit la protection de la vie humaine, j’opposerai le droit de veto », a déclaré Trump dans son discours vidéo. « Et nous avons le soutien nécessaire pour faire respecter ces vetos. Nous savons que chaque vie a un sens et que chaque vie vaut la peine d’être protégée ; en tant que président, je défendrai toujours le premier droit de notre Déclaration d’indépendance, le droit à la vie. »

Marjorie Dannenfelser a déclaré à LifeNews que la promesse du président Trump de mettre son veto à toutes les lois en faveur de l’avortement était un message fort envoyé aux démocrates.

« Aujourd’hui, le président Trump a envoyé un message audacieux à Nancy Pelosi pour lui dire que des politiques populaires telles que l’amendement Hyde, visant à sauver les enfants à naître et à protéger les contribuables, sont là pour rester, malgré ses attaques extrêmes », a déclaré Dannenfelser. « Une forte majorité d’Américains s’oppose au financement de l’avortement par les contribuables, à l’intérieur du pays comme à l’étranger. Le président Trump est le président le plus pro-vie que notre pays ait vu et tient sa promesse envers les Américains pro-vie qui l’ont amené au pouvoir. Nancy Pelosi et les démocrates de la Chambre peuvent continuer à défendre un programme extrême en faveur de l’avortement à leurs risques et périls politiques.  »

Tout au long de son discours, le président a également affirmé la dignité des enfants à naître, affirmant qu’ils manifestent « la beauté de l’âme humaine et la majesté de la création de Dieu ». Il a également rappelé les nombreuses initiatives pro-vie mises en œuvre par son administration, notamment l’extension de la politique Mexico City, qui supprime le financement des avortements à l’étranger, et ses dispositifs législatifs en faveur de la protection de la liberté de religion.

C’est la deuxième année que le président Trump s’adresse à la Marche pour la vie par vidéo. L’année dernière, il s’est adressé directement à la Marche pour la vie. Il est actuellement le seul président de l’histoire des États-Unis à prendre la parole lors du rassemblement pro-vie.

Texte intégral de son discours ci-dessous fourni par LifeNews :

Aujourd’hui, je suis très fier d’accueillir des dizaines de milliers de familles, d’étudiants et de personnes de toutes confessions et de toutes origines dans la capitale de notre pays à l’occasion de la 46e édition de la Marche pour la vie.

C’est un mouvement fondé sur l’amour et fondé sur la noblesse et la dignité de chaque vie humaine.

Lorsque nous regardons dans les yeux d’un enfant nouveau-né, nous voyons la beauté de l’âme humaine et la Majesté de la création de Dieu. Nous savons que chaque vie a un sens et que chaque vie mérite d’être protégée. En tant que président, je défendrai toujours le premier droit de notre Déclaration d’indépendance, le droit à la vie.

Au cours de ma première semaine au pouvoir, j’ai rétabli la politique Mexico City. Nous avons pris des mesures audacieuses pour protéger les libertés religieuses des médecins, des infirmières et des organismes de bienfaisance, comme les Petites Sœurs des Pauvres. Nous avons publié une nouvelle proposition visant à interdire que des fonds des contribuables du Titre X soient dirigés vers une clinique pratiquant l’avortement. Nous soutenons le choix de l’amour qui consiste en l’adoption et au placement en famille d’accueil, y compris en soutenant les services d’adoption d’initiative religieuse.

Et j’appuie les efforts du Sénat américain pour rendre permanent l’amendement Hyde, qui interdit aux contribuables de financer l’avortement dans les projets de loi relatifs aux dépenses.

Aujourd’hui, j’ai signé une lettre adressée au Congrès pour lui faire savoir que, s’il envoyait à mon bureau une législation qui affaiblirait la protection de la vie humaine, j’émettrais un veto. Et nous avons le soutien nécessaire pour faire respecter ces droits de veto. Chaque enfant est un don sacré de Dieu.

Comme le dit le thème de la Marche pour la vie de cette année : «Chaque personne est unique, dès le premier jour».

C’est une phrase très importante, « unique dès le premier jour ». Et elle est si vraie.

Je tiens à remercier les Américains qui ont parcouru tout le pays pour marcher pour la vie. Et je tiens tout particulièrement à remercier tant de jeunes qui nous donnent de l’espoir pour l’avenir.

Ensemble, nous travaillerons à sauver la vie des enfants à naître afin qu’ils aient une chance de vivre et d’aimer, de prospérer et de rêver, de bénir notre pays et d’atteindre son plein et glorieux potentiel.

Merci et que Dieu vous bénisse, ainsi que votre famille, et que Dieu bénisse l’Amérique.

Source : https://www.dailywire.com/news/42385/president-trump-addresses-march-life-i-will-veto-paul-bois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.