Articles, Climat, Donald Trump, Emmanuel Macron, Energies, France, Globalisme, Politique, Société

Donald Trump ajoute son grain de sel dans le chaos parisien : « Mettre fin à l’accord de Paris, restituer l’argent »

Par Jack Montgomery

8 décembre 2018

SEBASTIEN SALOM-GOMIS/AFP/Getty Images

Macron, qui est devenu le héros des libéraux de gauche et l’un des hérauts du mondialisme après avoir résisté à une poussée populiste des deux côtés de l’Atlantique pour remporter la présidence française, a vu son taux de popularité dans les sondages chuter à 18% et son peuple sortir dans la rue par dizaines de milliers après l’imposition d’une taxe «verte» sur le carburant, qui pèse lourdement sur les gens des milieux ruraux et la classe ouvrière.

Les Gilets Jaunes, pratiquement sans chef, beaucoup mieux connus sous le nom de “Yellow Jackets” ou « Yellow Vests » par les anglophones, ont bloqué les routes et sont descendus par milliers dans les rues de Paris pendant quatre week-ends d’affilée, et ont déjà forcé le président français à abandonner la hausse des impôts – mais cela n’a pas suffi à apaiser une population de plus en plus révolutionnaire, obligeant le président français à déployer des milliers de policiers réguliers et paramilitaires pour tenter de contenir les manifestations qui ont commencé à prendre l’apparence d’une insurrection civile.

Très tristes jour et nuit à Paris. Peut-être qu’il est temps de mettre fin au ridicule Accord de Paris extrêmement coûteux et de restituer l’argent à la population sous forme de réduction d’impôts? Les États-Unis ont été bien en avance sur la courbe à cet égard et le seul grand pays au monde où les émissions avaient diminué l’année dernière!

– Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 8 décembre 2018

Le président Trump a laissé entendre que les États-Unis avaient « une longueur d’avance sur la courbe » en rejetant l’accord prétendument anti-changement climatique, notant que son pays – malgré son refus de le signer – a été « le seul pays où les émissions avaient diminué l’an dernier! »

Le président Macron est devenu le principal défenseur de l’accord conclu avec l’établissement mondial, alors que la star électorale de l’ancien «leader du monde libre», l’alternative libérale de gauche – l’Allemande Angela Merkel – a été considérablement affaiblie.

L’accord de Paris ne marche pas aussi bien pour Paris. Manifestations et émeutes dans toute la France. Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, surtout pour les pays du tiers monde (dont la gestion est discutable), afin de protéger peut-être l’environnement. Ils chantent : “Nous voulons Trump!” J’aime la France.

Il a même menacé d’opposer le veto sur un accord commercial entre l’Union européenne – qui négocie des accords commerciaux pour le compte de ses états membres – et le bloc commercial sud-américain Mercosur, après que le « Trump des Tropiques », Jair Bolsonaro, a suggéré de suivre l’exemple de son homologue nord-américain en sortant de l’accord de Paris.

Alors que la situation dans son pays continue d’échapper au contrôle des forces de l’ordre, il reste à savoir combien de temps le président français en difficulté restera capable de peser de tout son poids.

Source : https://www.breitbart.com/europe/2018/12/08/trump-weighs-in-on-france-chaos-end-paris-agreement-return-money-back-to-the-people/

Suivez Jack Montgomery sur Twitter: @JackBMontgomery

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.